LE SANCTUAIRE.....NET....

Accueil du site
Retour Accueil
Haut de la page
Retour à la page précédente
Nécessaire et superflu.

Page : 1

Actuellement il y a 0 commentaire(s) sur ce thème
Les commentaires ont été lus 272 fois
Lire les commentaires

* * * *
* * *
* *
*



Extraits du Livre des Esprits d'Allan Kardec

715. Comment l'homme peut-il connaître la limite du nécessaire ?

" Le sage la connaît par intuition ; beaucoup la connaissent par expérience et à leurs dépens. "

716. La nature n'a-t-elle pas tracé la limite de nos besoins par notre organisation ?

" Oui, mais l'homme est insatiable. La nature a tracé la limite de ses besoins par son organisation, mais les vices ont altéré sa constitution et créé pour lui des besoins qui ne sont pas les besoins réels. "

717. Que penser de ceux qui accaparent les biens de la terre pour se procurer le superflu au préjudice de ceux qui manquent du nécessaire ?

" Ils méconnaissent la loi de Dieu et auront à répondre des privations qu'ils auront fait endurer. "

La limite du nécessaire et du superflu n'a rien d'absolu. La civilisation a créé des nécessités que n'a pas la sauvagerie, et les Esprits qui ont dicté ces préceptes ne prétendent pas que l'homme civilisé doive vivre comme le sauvage. Tout est relatif, c'est à la raison à faire la part de chaque chose. La civilisation développe le sens moral et en même temps le sentiment de charité qui porte les hommes à se prêter un mutuel appui. Ceux qui vivent aux dépens des privations des autres exploitent les bienfaits de la civilisation à leur profit ; ils n'ont de la civilisation que le vernis, comme il y a des gens qui n'ont de la religion que le masque.

Copyright © 2007 - Site Le Sanctuaire.net - Administrateur : webmaster@lesanctuaire.net

1