LE SANCTUAIRE.....NET....

Accueil du site
Retour Accueil
Haut de la page
Retour à la page précédente
LA REVUE SPIRITE





Un an après l'apparition du Livre des Esprits, Allan Kardec se rend compte de la nécessité d'une revue mensuelle. Mais pour fonder un journal, il faut avoir de l'argent. Allan Kardec n'en a pas assez. Il s'adresse à M. Tiedeman, ami des spirites et d'Allan Kardec. Mais Tiedeman hésite. Pendant ce temps, Allan Kardec demande l'avis des guides, par l'entremise de Mme E. Dufaux. On lui répond de mettre son idée à exécution et de ne s'inquiéter de rien.

« Je me hâtai, dit Allan Kardec, de rédiger le premier numéro et je le fis paraître le 1er janvier 1858, sans en avoir rien dit à personne. Je n'avais pas un seul abonné, et aucun bailleur de fonds. Je le fis donc entièrement à mes risques et périls, et n'eus pas lieu de m'en repentir, car le succès dépassa mon attente. A partir du 1er janvier, les numéros se succédèrent sans interruption, et, comme l'avait prévu l'Esprit, ce journal devint pour moi un puissant auxiliaire. Je reconnus plus tard qu'il était heureux pour moi de n'avoir pas eu de bailleur de fonds, car j'étais plus libre, tandis qu'un étranger intéressé aurait pu vouloir m'imposer ses idées et sa volonté, et entraver ma marche ; seul, je n'avais de comptes à rendre à personne, quelque lourde que fût ma tâche comme travail. »

Dès la première page de sa Revue, Allan Kardec écrit :

« Il n'existe jusqu'à présent, en Europe, qu'un seul journal consacré à la doctrine spirite, c'est le Journal de l'âme, publié à Genève par le Dr Boessinger. En Amérique, le seul journal français est le Spiritualiste de la Nouvelle Orléans, publié par M. Barthès. Par contre, il y a dix-sept journaux en langue anglaise. « On ne saurait donc contester l'utilité d'un organe spécial qui tienne le public au courant des progrès de cette science nouvelle et le prémunisse contre l'exagération de la crédulité, aussi bien que contre celle du scepticisme. C'est cette lacune que nous nous proposons de remplir par la publication de cette revue, dans le but d'offrir un moyen de communication à tous ceux qui s'intéressent à ces questions, et de rattacher par un lien commun ceux qui comprennent la doctrine spirite sous son véritable point de vue moral : la Pratique du bien et de la charité évangélique à l'égard de tout le monde. »

Moyen de contact, certes. Mais aussi moyen, pour Allan Kardec, de continuer son œuvre spirite, d'enseigner sans cesse comme un maître d'école. Plus tard, en 1864, il le reconnaîtra :

« La Revue Spirite est moins un journal que le complément et le développement de mes œuvres doctrinales. » En effet des parties importantes de tous les autres ouvrages publiés après 1858 paraîtront d'abord dans la Revue. « En un mot, ajoute Allan Kardec, la Revue est une œuvre personnelle dont nous assurons seul la responsabilité et pour laquelle nous ne devons ni ne voulons être entravés par aucune volonté étrangère ; elle est conçue selon un plan déterminé pour concourir au but que nous devons atteindre. »

Pour l'instant, en 1858, Allan Kardec demande le concours bienveillant de tous ceux qui s'intéressent aux questions spirites. Il dresse même la liste de documents qui peuvent être envoyés à la rédaction :

- Manifestations matérielles ou intelligentes obtenues dans les réunions auxquelles ils sont à même d'assister.
- Faits de lucidité somnambulique et d'extase.
- Faits de seconde vue, prévisions, pressentiments.
- Faits relatifs au pouvoir occulte attribué à tort ou à raison, à certains individus.
- Légendes et croyances populaires.
- Faits de visions et apparitions.
- Phénomènes psychologiques particuliers qui s'accomplissent à l'instant de la mort.
- Problèmes moraux et psychologiques à résoudre.
- Faits moraux, actes remarquables de dévouement et d'abnégation dont il peut être utile de propager l'exemple.

* * * * *
* * * *
* * *
* *
*

Historique

1858

- 1er janvier : Publication de la 1ère revue spirite à l'initiative d'Allan Kardec.

Adresse personnelle : 8 rue des Martyrs Paris 9ème arrondissement.

Editeur : Pierre Gaétan Leymarie

La même année, constitution de la Société Parisienne d'études Spirites (S.P.E.S.)

1860

La Revue Spirite et la S.P.E. S. sont transférées : 59, passage Ste-Anne - Paris 2ème arrondissement.

1869

- Le 31 mars : Décès d'Allan Kardec au 59, Passage Ste-Anne - Paris 2ème.

Editeur de La Revue Spirite : P. G Leymarie : 42, rue St-Jacques - Paris 5ème.

Nouveau directeur de la Revue Spirite et nouveau Président de la Société Parisienne des études spirites, Mr E. Malet jusqu'à mars 1870.

1873

La Revue Spirite est administrée par Pierre Gaetan Leymarie jusqu'à la création en juillet de la Société Anonyme pour la publication de La Revue Spirite - Siège : 7, rue de Lille - Paris 2ème

1882

- 24 décembre : Assemblée générale. Sur proposition de P.G. Leymarie, désignation d'un Comité d’Initiatives pour organiser l’Union Spirite Française et la création d’un journal.

1883

- 15 janvier : Séance de lecture des statuts pour I’Union Spirite.F. et fondation du journal bimensuel : Le Spiritisme, dont le principe a- 15 janvier : été adopté à l'Assemblée Générale du 24 décembre 1882. Formation d'une Fédération Franco-Belge Latine.

1896

Création par Gabriel Delanne de La Revue Scientifique et Morale du Spiritisme.

1914

- Août : Guerre mondiale 1914-1918. Interruption ponctuelle de La Revue Spirite pendant quelques mois en 1916 surtout.

1917

Jean Meyer acquiert la Société Parisienne Etudes Spirites et, avec le concours de Léon Denis, reprend la publication de La Revue Spirite.

Leymarie Editeur : 67, rue St-Jacques - Paris 5e. Directeur : Jean Meyer. Rédacteur en Chef : Henri Rousseau.

1919

- 23 avril : Jean Meyer loge l’Institut Métapsychique International (I.M.I.) dans un immeuble : 89, avenue Niel - Paris 17ème.
L’I.M.I. reconnu d'utilité publique est dirigé par le Dr Gustave Geley.

- 30 mars : Jean Meyer transforme l’Union Spirite Française ("à l'état embryonnaire" : Gaston Luce) en association loi 1901.
Président d'honneur : Léon Denis.
Président : Gabriel Delanne.

1923

Jean Meyer acquiert l'immeuble: 8, rue Copernic - Paris 16e : La Maison des Spirites qui accueille : Les Editions Jean Meyer, L'Union Spirite Française, La Revue Spirite, La Fédération Spirite Internationale.

1926

Jean Meyer crée la S.A.R.L. d’Etudes Métapsychiques à la Maison des Spirites, dont les revenus provenant d'un domaine viticole doivent assurer la sécurité matérielle de la Fondation Jean Meyer.

Décès de Gabriel Delanne, premier président de I’Union Spirite Française.

Fusion avec La Revue Spirite de La Revue Scientifique et Morale du Spiritisme fondée par lui en 1896.

1927

- 12 avril : Décès de Léon Denis, Président d'honneur de I’Union Spirite Française.

1931 / 1932

L'I.M.I. à l'encontre des dispositions de Jean Meyer, se sépare de la Fondation et réalisant son capital, entraîne avec ses parts, la vente du domaine viticole (réf : Revue Spirite – Juillet-Août 1955 – Hubert Forestier).

- 13 avril : décès de Jean Meyer.
Direction des Editions : Hubert Forestier.

1933

La S.A.R.L. d’Etudes Métapsychiques (fondé en 1926) devient Société d’Etudes Spirites siégeant toujours à La Maison des Spirites.

1939

L’Union Spirite Française, antérieurement dans la Maison des Spirites, a son siège : 10, rue Léon Delhomme - Paris 15ème.

Organe officiel : Survie.
Président d'honneur : Lemoine.
Vice-Président : Henri Régnault.

1939 / 1945

Deuxième guerre mondiale.
L’Union Spirite Française n’interrompt pas ses activités.

1954

Par suite de "contraintes financières", I’I.M.I. vend l'hôtel 89, avenue Niel, pour s’installer dans un appartement : 1, place Wagram Paris 17ème.

1968

- 24 juillet : Dépôt à l’I.N.P.I. du titre "La Revue Spirite" au nom d’Hubert Forestier à Soual (Tarn) – Boîte Postale 1.

1971

- 18 septembre : Décès d’Hubert Forestier.

La Revue Spirite : Rédacteur en Chef : André Dumas.

1972

L'Union Spirite Française :
Président : Edmond Bernard.
Secrétaire général : André Dumas.

1975

La Revue Spirite de novembre-décembre. Manchette d'André Dumas : Appel au soutien pour la fidélité "au vieux périodique du Maître Allan Kardec". Convention entre les héritiers d’Hubert Forestier et André Dumas pour la cession aux termes d'un testament spirituel du défunt et pour un franc symbolique de La Revue Spirite - aux conditions des alinéas 1er et 4e de l'engagement André Dumas pour la continuité de La Revue Spirite.

1976

- 25 avril : Union Spirite Française : sur les arguments d'André Dumas, l'Assemblée Générale saborde l’Union Spirite Française et approuve les statuts d'une Union Scientifique Francophone pour l'investigation psychique et l'étude de la survivance (U.S.F.I.P.E. S.).
Président: Edmond Bernard.
Secrétaire général : André Dumas.

Edmond Bernard et André Dumas sont membres du Conseil d’administration de la Forep (Fédération des Organismes de Recherches Parapsychologiques).

- Novembre-Décembre : Revue Spirite, éditorial d’André Dumas annonçant l'abandon du titre.

1977

- Janvier : La Revue Spirite et Survie sont absorbées par la publication Renaître 2000, propriété d'André Dumas.

1978

- 19 juillet : La Revue Spirite : André Dumas renouvelle le dépôt effectué à l'I.N.P.I. en 1968 par Hubert Forestier.

1979

- 5 février : Disparition de La Maison des Spirites par dissolution de la Société Civile Immobilière d’Etudes Métapsychiques. Partage entre huit copropriétaires (Notaire : Maître Bourcier à Paris).

1980

- Mai : Union Spirite Française. Démission du Président : Edmond Bernard. Nouveau Président : André Dumas.

1985

- 4 juin : Création de l'Union Spirite Française et Francophone (U.S.F.F.). Président: Roger Perez, Siège : 1, rue du Docteur Fournier à Tours.

- 28 août : Lettre d'André Dumas à Roger Perez l'avisant que toute nouvelle Revue Spirite représenterait un fait de concurrence déloyale.

- 1er octobre: parution de La Nouvelle Revue Spirite d'Expression Française

1987

- Juillet : Assignation adressée à André Dumas à comparaître devant le Tribunal de Meaux, pour action en déchéance du titre déposé de La Revue Spirite.

1989

- 23 mars : Le Tribunal de Meaux déclare André Dumas déchu pour non exploitation de ses droits de propriété de la marque La Revue Spirite.

- 11 mai : le titre "La Revue Spirite" est enregistré à l'I.N.P.I. au nom de l'Union Spirite Française et Francophone (U.S.F.F.) 4ème trimestre 1989, 132ème année. La Revue Spirite fondée en 1858 par Allan Kardec paraît à nouveau, après 12 ans d'interruption, en tant qu'organe officiel de l'U.S.F.F. pour la connaissance des valeurs morale et scientifique de la Doctrine Spirite.

* * * * *
* * * *
* * *
* *
*

Liste des Revues Spirites à consulter

* Sous la direction d'Allan Kardec, Président de la Société parisienne des études spirites créée le 1er Avril 1858 à Paris.
Revues spirites de Janvier 1858 à Mars 1869.

* Sous la direction de Mr E. Malet nouveau Président de la Société parisienne des études spirites.
Revues spirites d'Avril 1869 à Mars 1870

* Sous la direction de Mr Pierre-Gaëtan Leymarie et de sa famille (1870-1916) nouveau Président de la Société parisienne des études spirites.
Revues spirites de 1870 à 1915 (partielle)

* Sous la direction de Mr Jean Meyer (1917-1931) Président de la Société parisienne des études spirites.
Revues spirites de 1917 à 1931

* Sous la direction de Mr (1931-19) Président de la Société parisienne des études spirites.
Revues spirites de 1931 à 19

Copyright © 2007 - Site Le Sanctuaire.net - version 4.0 - sylvain.administrateur@lesanctuaire.net

3